Page précédentePage suivante

TSF

 
LEGIONELLE HISTORIQUE ET CARACTERISTIQUES
Imprimer
LEGIONELLE HISTORIQUE ET CARACTERISTIQUES


Historique.

Une épidémie de pneumonie frappa en 1976 à Philadelphie 182 personnes, lors d'un congrès de vétérans de l'American Legion. Cette épidémie fit 29 victimes.
La bactérie à l'origine de cette épidémie fut ensuite isolée et baptisée Légionella.
Sous une forme moins virulente, cette même bactérie avait été à l'origine d'une important vague de fortes fièvres pseudo grippales qui s'était développée à Pontiac Michigan en 1968 sans provoquer de décès.

Aspects cliniques et facteurs de risque.

La légionelle se caractérise par un fièvre élevée, conjuguée avec une pneumopathie et des troubles neurologiques avec complications cardiaques.
Elle frappe particulièrement les sujets âgés ou immuno déprimés ainsi que les diabétiques ou les personnes frappées d'insuffisance rénale ou d'affections respiratoires chroniques.

Caractéristique et milieu de prédilection de la bactérie

Les légionelles, sont des bactéries pathogènes présentes naturellement dans l'eau. Elles se multiplient lorsque la température de l'eau est comprise entre 25 et 45°C et ce notamment dans les réseaux présentant un développement d'une micro flore (biofilm). Il peut alors y avoir contamination humaine par inhalation d'un aérosol formé à partir de l'eau contenant un nombre important de légionelles (vapeur dans les douches par exemple).

Les principaux circuits concernés.

- Réseaux de production, stockage et distribution d'eau chaude sanitaire.
- Tours aéro-réfrigérantes et aéro-condensateurs.
- Humidificateurs.
- Fontaines décoratives.
- Bains à remous.



L'eau douce en continu
 
Page précédentePage suivante